Aufait Maroc

Faire des bébés, devoir civique à Singapour

Faire des bébés, devoir civique à Singapour
Dernière mise à jour le 09/08/2012 à 9:00

Une vidéo publiée le 9 août à Singapour demande aux citoyens de célébrer la fête nationale d’une façon bien particulière.

La campagne imaginée par la marque de confiserie Mentos et par l’agence de communication BBH invite les Singapouriens à provoquer un « pic de natalité« .

Publiée sur la page Facebook de Mentos, la vidéo a été consultée 110.000 fois. Une voix masculine y rappe le message suivant : « Ce 9 août, l’heure est venue d’accomplir notre devoir civique, et je ne parle pas des discours, feux d’artifice et autres parades… je parle de ce qui se passera après tout ça. Je parle de faire un bébé, bébé. Alors, prête ?« 

La ville-État de Singapour est confrontée aux même problèmes que de nombreuses nations développées : vieillissement de la population et baisse de la natalité. Selon le site Statistics Singapore, en 2011, le taux était de 1,2 enfant par femme.

Le gouvernement de Singapour, qui cherche par tous les moyens à remédier à la situation, a notamment lancé un service de rencontres appelé Social Development Network. Par ailleurs, un programme du nom de Baby Bonus propose une prime de 18.000$ aux parents attendant un cinquième enfant.

Célébrée le 9 août, la fête nationale singapourienne commémore l’indépendance arrachée à la Malaisie en 1965. Au menu : parade, discours du premier Ministre, feux d’artifice… et plus si affinité.

A lire aussi...