Aufait Maroc

Amical : le FC Barcelone bat le Raja Casablanca

Amical: le FC Barcelone bat le Raja Casablanca
Dernière mise à jour le 29/07/2012 à 1:25

Tanger, 29 juil. 2012 (MAP) – Le Raja de Casablanca a lourdement chuté face au FC Barcelone sur le score de 8 buts à 0, samedi soir au Grand stade de Tanger en match amical.

Les Catalans, vice-champions de la Liga, se sont imposés grâce aux buts de l’Argentin Lionnel Messi, auteur d’un triplé (33è, 38è, 45è), du Chilien Alexis Sanchez, auteur d’un doublé (10è, 40è), du Brésilien Daniel Alves da Silva (58è sp), de Sergi Gomez (87è) et du Brésilien Keirrison de Souza Carneiro (88è).

Sanchez et Messi ont offert un beau spectacle aux 30.000 fans des deux équipes venus de toutes les régions du Maroc assister à cette rencontre, officiée par un trio marocain, qui constitue, selon les organisateurs, une grande opportunité pour faire la promotion de la ville de Tanger et de son grand stade, les matches du Barça étant suivis par le monde entier.

En première période, le FC Barcelone a nettement dominé en inscrivant cinq buts, tous étant le fruit de superbes actions collectives.

Au retour des vestiaires, le Brésilien Daniel Da Sila transforme un pénalty (57e), suivi d’un 7e but marqué suite à un coup franc par Sergi Gomez Sola (86) alors que Carneiro (88) achève le festival de buts des Barcelonais.

Les « Aigles Verts », vainqueur (3-1) de l’Athlético de Bilbao, finaliste de la dernière édition de l’Europa league, le 17 juillet dans le même stade, ont essayé de donner leur maximum sans inquiéter à aucun moment les Espagnols.

Le FC Barcelone a disputé ce match sous la direction de son nouvel entraîneur Tito Vilanova.

Il s’agit du deuxième match du club catalan au Maroc après celui joué il y a 38 ans face au Wydad de Casablanca (3-1).

Toujours dans le cadre de leur préparation à la prochaine saison, le Raja accueillera le club algérien de la JS Kabylie (4 août), tandis que le Barça jouera en déplacement face notamment au Paris Saint Germain (4 août) et à Manchester United (7 août).

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda