Aufait Maroc

40 millions d’abonnés aux services du téléphone fixe et mobile et 15 millions d’internautes au Maroc

40 millions d’abonnés aux services du téléphone fixe et mobile et 15 millions d’internautes au Maroc
Dernière mise à jour le 09/05/2012 à 20:10

Le Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, s’est félicité des résultats enregistrés dans le secteur des télécommunications, qui contribue à hauteur de 4 pc au PIB, et de la hausse importante du nombre des abonnés au téléphone fixe et à la téléphonie mobile qui a atteint 40 millions, et des internautes qui avoisine 15 millions, outre la baisse des prix des communications aussi bien pour le fixe que pour la téléphonie mobile.

M. Benkirane, qui présidait les travaux du Conseil d’administration de l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT), a relevé que le secteur connaîtra « un saut qualitatif » grâce à la mise en oe?uvre du plan d’action national pour le déploiement du haut et très haut débit. Ce dernier permettra au Maroc de disposer d’infrastructures télécoms de dernière génération et de généraliser l’accès à internet dans l’ensemble du territoire national à l’horizon 2022, indique un communiqué de la présidence du gouvernement.

Lors de cette réunion, le chef de gouvernement a mis en avant le rôle important joué par l’ANRT en matière de réglementation du secteur des télécommunications, rappelant l’engagement du gouvernement à renforcer la bonne gouvernance au sein des différentes institutions publiques, à travers la tenue régulière de leurs conseils d’administration et le suivi constant de leurs performances.

Les membres du Conseil d’administration ont suivi un exposé du directeur général de l’ANRT, Azzeddine El Mountassir Billah, portant sur les réalisations au titre de l’année 2011, le programme d’action de l’agence pour l’année 2012 et le suivi de la mise en ?uvre des dispositions de la note d’orientations générales pour le développement du secteur à l’horizon 2013, ajoute le communiqué.

M. El Mountassir Billah a ainsi présenté les résultats de l’étude relative au plan d’action national pour le déploiement du haut et très haut débit, qui portent sur trois axes, à savoir le déploiement des technologies mobiles de 4ème génération, le renforcement des infrastructures de télécommunication, notamment celles de fibre optique et la révision du cadre organisationnel et législatif régissant le secteur des télécommunications.

Le Conseil d’administration a approuvé nombre de décisions portant sur l’arrêté des comptes de l’agence au titre de 2011 et le budget 2012, l’octroi de licences mobiles de 4ème génération (4G), l’élargissement du déploiement du haut débit à travers la technologie wifi outdoor, outre le renforcement des infrastructures de télécommunications.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda