Aufait Maroc

Appel à un Maghreb uni, mémorandum dans l’éducation

Appel à un Maghreb uni, mémorandum dans l’éducation
Dernière mise à jour le 24/04/2012 à 16:08

Les ministres algérien et marocain de l’Education ont signé mardi à Alger un mémorandum sur le renforcement des relations dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement et appelé conjointement à un Maghreb arabe uni, a indiqué l’agence APS.

Le ministre algérien Boubekeur Benbouzid a affirmé, dans une déclaration à l’APS, que la visite de son homologue marocain Mohamed El-Ouafa a été « couronnée de succès ».

« L’Algérie est prête à oeuvrer inlassablement au renforcement des relations entre les deux pays », a souligné M. Benbouzid qui dit « appeler de tous (ses) voeux » l’édification d’un Maghreb Arabe uni.

Le ministre a relevé l’importance « d’exploiter » les capacités et potentialités dont disposent les deux pays au service des deux peuples.

« Nous avons une responsabilité politique et historique envers les générations montantes à travers l’édification d’une région maghrébine unifiée et forte, un Maghreb arabe uni », a précisé M. El-Ouafa.

Le ministre marocain a estimé que les deux pays « sont appelés à adhérer à ce monde dans un contexte d’unité et de solidarité pour affronter différents défis ».

Les relations algéro-marocaines, qui ont souffert des positions opposées des deux pays sur le Sahara Occidental et d’une fermeture des frontières terrestres depuis 1994, sont en dégel.

Outre les visites bilatérales de ministres marocains et algériens, les deux pays oeuvrent à la relance de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), un organisme créé en 1989 mais resté en panne depuis.

Le ministre marocain était arrivé dimanche à Alger pour une visite de trois jours.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda